Spread the love

 92 total views,  1 views today

Jugé devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour diffusion de fausses nouvelles, Guy Marius Sagna vient d’être condamné, ce jeudi 14 octobre. Le juge lui a servi une peine de 3 mois avec sur sursis.
Ainsi, l’activiste et membre du mouvement Frapp va rentrer chez lui après quelques jours passés en prison.
Pourtant, dans son réquisitoire, le parquet avait demandé deux ans dont 6 mois de prison ferme. Les avocats de la défense avaient plaidé la relaxe.

suivez-nous
error0
fb-share-icon0
Tweet 20
fb-share-icon20
Suivez-nous
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *