les infos du Sénégal et d'ailleurs

MAMADOU BADIO CAMARA, NOUVEAU PRÉSIDENT DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Vues : 0

Issu de la promotion de 1977 de l’Enam, le nouveau patron du Conseil constitutionnel a intégré la justice avant la trentaine. Il a occupé de novembre 2008 à juillet 2013, les fonctions de président de la chambre criminelle de la Cour suprême.

Le Conseil constitutionnel a un nouveau président. Il s’agit du magistrat Mamadou Badio Camara, qui remplace à ce poste, Papa Oumar Sakho, dont le mandat est arrivé à terme, depuis quelques semaines.

Par décret n°2022-1573 signé, ce jeudi 1er septembre 2022, le président de la République, Macky Sall, a nommé Mamadou Badio Camara, président du conseil constitutionnel. Il remplace à ce poste papa Oumar Sakho, dont le mandat est arrivé à terme depuis le 11 août dernier.

Selon toujours le communiqué signé du Ministre-secrétaire général de la présidence de la République, Oumar samba Ba, la haute juridiction a un nouveau membre. Il s’agit de maitre Awa Dièye, avocate à la Cour, qui est également nommée par le chef de l’Etat.

Homme du sérail

Issu de la promotion de 1977 de l’Ecole nationale d’ administration et de magistrature (Enam), le nouveau patron du Conseil constitutionnel a intégré la justice avant la trentaine. Il a occupé de novembre 2008 à juillet 2013, les fonctions de Président de la chambre criminelle de la Cour suprême, (cumulativement avec les fonctions de Secrétaire général de la Cour suprême du Sénégal). Mais, il est passé à la Cour de cassation où il occupait, de février 2004 à novembre 2008, le poste de Secrétaire général. En 1993, il était le Procureur-adjoint au tribunal régional hors classe de Dakar. Mais déjà en 1977, il est nommé  Substitut du Procureur à Dakar. Mamadou Badio Camara a été nommé Chargé de mission de l’Organisation Internationale de la Francophonie (O.I.F): mission d’audit organisationnel de la Cour de cassation d’Haïti (Port-au-Prince, juin 2007) et mission d’appui à la justice pénale (Port-au-Prince, juin 2008). Il est aussi élu membre du comité des Nations-Unies sur les disparitions forcées, le 31 mai 2011.

fr French
X
Share via
Copy link
Powered by Social Snap