les infos du Sénégal et d'ailleurs

LE SECTEUR PRIVÉ INVITÉ À MIEUX S’IMPLIQUER DANS LA RELANCE ÉCONOMIQUE DE L’AXE DAKAR-BAMAKO

Vues : 0

 Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD), Abdoulaye Sow, a fait part vendredi de son souhait de voir les secteurs privés sénégalais et malien travailler à des relations commerciales ’’plus poussées’’, après la levée des sanctions imposées par la CEDEAO au Mali.

“Mon souhait est de voir une relance des activités économiques entre les deux secteurs privés à travers des relations commerciales plus poussées, voire des relations de partenariats en joint-venture”, a-t-il dit.

M. Sow intervenait lors de la cérémonie d’ouverture, à Dakar, d’une rencontre entre le CCIAD et une délégation de l’Union des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Mali.

Le président du CCIAD invite, dans cette perspective, les secteurs privés des deux pays à saisir les opportunités d’affaires existantes entre le Sénégal et le Mali pour hisser leur relation commerciale au niveau des attentes des populations. 

Il a rappelé que le Mali constitue pour le Sénégal une source d’approvisionnement en produits essentiels de consommation, notamment la viande bovine, les moutons pour la Tabaski et les céréales. 

Abdoulaye Sow s’est engagé à mettre en œuvre des leviers et mécanismes permettant de relancer les relations économiques des deux pays et d’accélérer le développement et la concrétisation des partenariats relevant de l’axe Dakar-Bamako. 

Son homologue malien, Yousouf Bathily, s’est réjoui de l’existence d’un tel cadre d’échanges visant l’amélioration des relations entre le Sénégal et le Mali. 

“L’objectif visé est de renforcer davantage les relations commerciales entre Dakar et Bamako. Nous sommes à 70% des biens maliens qui transitent par le Sénégal, nous devons aller au-delà de ce chiffre”, a-t-il lancé.

Le président de la Chambre d’industrie et d’agriculture du Mali s’est par ailleurs félicité de la décision du Port autonome de Dakar d’annuler les frais de magasinage des marchandises conventionnelles pour la période comprise entre le 7 janvier et le 3 juillet. 

ABD/BK/ASG

fr French
X
Share via
Copy link
Powered by Social Snap