les infos du Sénégal et d'ailleurs

Diplomatie religieuse : Le Khalif de la Faydha Tijaaniya a réussi avec brio sa mission de paix au Soudan

Sur invitation des autorités soudanaises, le khalife mondial de la Fayda Tidjaniya, Cheikh Mouhammadoul Mahi Ibrahima Niass a emprunté les pas de son illustre père Cheikh Ibrahim Niass (Baye Niass), pour aller convaincre les protagonistes du Soudan, notamment du Darfour où plus de 200 personnes sont mortes durant la période du Ramadan 2022 dans des conflits tribaux, à déposer les armes, pour un retour définitif de la paix.

« Après une audience avec le général Abdel Fattah al-Burhan, président du Conseil souverain de transition, le 19 mai 2022, suivie d’une rencontre avec la Représentation des Nations-Unies au Soudan, le 20 mai 2022, le khalife est allé à la rencontre des populations dans les différentes régions du pays en général et du Darfour en particulier », renseigne un communiqué de la Jamhiyatu Ansarud-Dîn.

Selon la même source, après un premier succès le 23 mai 2022, avec la prouesse de réunir les dignitaires de plus 50 tribus en conflit et leur demander de déposer les armes, cette tournée de Cheikh Mahi Niass a connu un deuxième succès ce dimanche 29 mai 2022 avec l’annonce des autorités militaires de la levée de l’état d’urgence imposé depuis le 25 octobre 2021, lors du coup d’Etat qui avait mis fin à la transition démocratique d’Omar El-Bachir.

« D’ailleurs, le chef de Service de Sécurité et de Renseignements de la République du Soudan, Monsieur Ahmed Ibrahim Mafl a reçu en audience, dans la matinée de ce lundi 30 mai, le khalife pour lui témoigner leur satisfaction; mais aussi le féliciter du succès de sa mission ainsi que le rôle puissant qu’il a joué dans le but de servir la religion, suivant les grands enjeux humanitaires », rapporte la Jamhiyatu Ansarud-Dîn.

fr French
X
Share via
Copy link
Powered by Social Snap